Le Portugal souhaite mettre l’expertise de ses entreprises au service du Sénégal pour la réalisation de la "Cité du savoir" et la vulgarisation des Espaces numériques ouverts (ENO), a annoncé mercredi le secrétaire d’Etat portugais à l’Internationalisation, Jorge Costa Oliveira.
"Les ENO ont un énorme potentiel. C’est une excellente idée du gouvernement parce que c’est une façon intelligente d’offrir aux étudiants un cadre technologique performant, qui peut s’étendre jusqu’à la télémédecine".
Le Portugal "a beaucoup d’expérience dans ce domaine" et compte des entreprises qui peuvent y apporter leur contribution, a dit M. Oliveira, en faisant part de l’intérêt de son pays pour le projet de la "Cité du savoir", à travers une éventuelle contribution de certaines entreprises portugaises.

Dans le cadre de son colloque international sur le thème : « DÉVELOPPEMENT ET GOUVERNANCE DES TERRITOIRES EN CONTEXTE DE DÉCENTRALISATION RENFORCÉE : CONTRAINTES ET PERSPECTIVES » prévu du 18 au 19 Avril 2017, l’UFR ECOMIJ de l’Université Alioune Diop de Bambey vous invite à présenter une communication articulée autour des axes ci-dessous identifiés :

Axe 1 : Gouvernance et Pouvoir local

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane, a souligné, samedi, à Saint-Louis (nord), la nécessité de perfectionner l’usage du français par les élèves au Sénégal, en vue de la maîtrise des mathématiques, qui sont enseignées dans cette langue.

"Il est indispensable de développer le français, langue d’apprentissage au Sénégal, pour arriver à une maîtrise des mathématiques par les élèves. Il est impératif de comprendre la langue.

L’élève a besoin de raisonner pour comprendre l’écriture mathématique", a-t-il dit.

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, a magnifié, mercredi à Dakar, les efforts consentis par l’Université catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO), pour accroître sa capacité d’accueil, depuis la signature d’un accord de siège avec le Sénégal.
"Depuis la signature de son accord de siège, l’UCAO s’est toujours évertuée à la réalisation de ses ambitieux programmes d’investissements destinés à accroître la capacité d’accueil dans ses différents établissements", a-t-il dit lors de la signature d’une convention entre le Sénégal et l’UCAO.

La filière Sciences de l’ingénieur de l’Université de Thiès (ouest) a formé, depuis 2011, "plus d’une trentaine d’étudiants" en master-recherche, dont la plupart servent actuellement dans des structures publiques et privés du Sénégal, a-t-on appris d’un de ses responsables.
D’autres sortants sont engagés par des établissements privés de formation d’ingénieur ou des institutions d’enseignement supérieur, a indiqué Déthié Sarr, responsable du master de recherche en géotechnique, mécanique des sols et modélisation des terrains de l’UFR Sciences de l’ingénieur de Thiès.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane, a publié un recueil de poèmes intitulé "le ciel et les mots" dont la cérémonie de lancement est prévue le vendredi 13 janvier à L'Harmattan Sénégal à 16 h précises (Mise en place terminée à 15h50).
Ce sera sous la co-présidence effective de :
  - Monsieur Mbagnick NDIAYE     Ministre de la Culture et de la Communication
  - Madame Viviane BAMPASSY      Ministre de la Fonction Publique, de la Rationalisation