Un centre de langue portugaise à l’Université Assane Seck

L’ambassadeur du Portugal au Sénégal Paulo Jeorge Nascimento a procédé vendredi à Ziguinchor (sud) à l’inauguration du Centre de langue portugaise de l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ). Entamés en 2015 à la suite d’une signature de convention entre l’UASZ et l’Institut de coopération en langue portugaise (CAMOES), les chantiers de ce centre ont été bouclés il y a quelques mois.

L’inauguration a lieu en présence d’Olivier Sagna, directeur des Etudes et de la Coopération au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, du recteur de l’UASZ Dr Courfia Kéba Diawara, du consul de la Guinée Bissau à Ziguinchor, des acteurs de l’éducation et des membres de la communauté bissau-guinéenne. « Cette infrastructure qui est née de la volonté des autorités portugaises et celle des autorités de l’UASZ constituera un lieu de culture, d’études et de convivialité entre les étudiants lusophones et ceux des autres langues », a notamment dit M. Nascimento. « La compréhension des langues et l’ouverture vers d’autres langues constituent des leviers pour un monde apaisé (…) la langue portugaise est la cinquième la plus parlée au monde, la troisième en Europe, quatrième langue la plus utilisée sur les réseaux sociaux. Elle est utilisée par plus de 190 millions de personnes », a fait savoir le diplomate. L’ouverture de ce centre de langue portugaise « répond à un devoir scientifique de nous ouvrir au monde. Nous avons une situation géographique qui nous est très favorable avec une ouverture directe sur un pays anglophone (Gambie) et un autre lusophone (Guinée Bissau). Nos étudiants viennent aussi du Bénin, du Gabon, des Comores entre autres pays », a relevé Dr Courfia Kéba Diawara, recteur de l’UASZ. « Nous sommes le seul pays frontalier avec deux pays lusophones (Cap-Vert et guinée Bissau). L’enseignement supérieur vit à l’heure de l’internationalisation. Notre système universitaire s’ouvre de plus en plus à l’Afrique et au monde », s’est, pour sa part, réjoui Olivier Sagna, représentant du ministre de l’Enseignement supérieur. M. Sagna, directeur des Etudes et de la Coopération au département de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a annoncé « pour bientôt un voyage des recteurs des universités publiques du Sénégal au Portugal pour un partage d’expérience ».