Campuzine

Le Professeur Baydallaye KANE a passé le témoin à son successeur Ousmane THIARE, ce matin, à l’occasion d’une cérémonie solennelle à laquelle les différentes entités de la communauté universitaire de Saint-Louis ont pris part. Le nouveau recteur a réaffirmé sa volonté d’œuvrer pour l’apaisement de la tension sociale au sein du campus de SANAR et le redémarrage effectif des activités pédagogiques, en rendant hommage au président sortant de l’assemblée de l’Université.

Dans le cadre de la Journée du Dialogue national, le chef de l’État a rencontré les étudiants des universités du Sénégal. Parmi les mesures fortes prises à l’issue de cette rencontre : Augmentation des bourses de 18 000 Fcfa à 20 000 Fcfa, de 36 000 Fcfa à 40 000 Fcfa, de 60 000 Fcfa à 65 000 Fcfa. L’aide annuelle de 60 000 Fcfa passe à 100 000 Fcfa.

La France a offert 103 bourses d’études à des étudiants sénégalais. Lors d’une réception à l’honneur des boursiers, l’ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, a soutenu qu’en une année, le nombre d’étudiants sénégalais en France a augmenté de 40%. Les différents secteurs de la coopération française ont offert 103 bourses à des jeunes sénégalais.

C’est à l’auditorium de l’UGB 2 que l’UFR des Lettres et Sciences Humaines (LSH) de l’Université Gaston BERGER (UGB) a fêté la graduation de ses diplômés en master (2015-2016). Cette promotion qui compte 262 récipiendaires, a pour Parrain le Professeur Ndiawar SARR ancien Recteur de l’UGB et par ailleurs premier Directeur de l’UFR LSH. Dès l’entame de son discours, le Professeur Ndioro SOW, Directeur de l’UFR LSH, a réaffirmé sa fierté et son honneur de fêter cette graduation, mais surtout de faire de cette cérémonie une occasion de magnifier le Professeur Ndiawar SARR, Parrain de l’édition.